Unir les Associations pour développer les solidarités en Bourgogne Franche-Comté
Identifiant :
Mot de passe :
Accueil > Detail d'un contenu
Relevons ensemble le défi !
Discours - Allocution du 24/06/2021

Les personnes qui accompagnent quotidiennement les personnes vulnérables font un travail admirable, de qualité, bien que les contraintes liées à ces métiers soient nombreuses ; horaires, pénibilité, pression psychologique…. Ces métiers, dont les lieux d’exercice sont nombreux et variés, sont des métiers du lien, ce qui constitue surement un de leur plus grand attrait.

Pour autant ces métiers ne sont pas reconnus, tant financièrement que socialement. Ils n’offrent pas non plus, de grandes perspectives de carrière et d’évolution professionnelle.

La crise sanitaire les a remis sur le devant de la scène et le « Ségur » s’est (enfin !) penché sur le sujet et l’Etat a été mis à contribution.

La revalorisation salariale dans le cadre du Ségur pour les personnels paramédicaux et administratifs des établissements de santé et des Ehpad intervenue sur la fin d’année 2020/début 2021 est substantielle et marque ainsi une première étape dans la reconnaissance du travail mené.
• C’est significatif !
• C’est indispensable !
• C’est bien !

Pour autant comment défendre la théorie des cercles concentriques pour nous expliquer que tout le monde n’y a pas droit tout de suite ! Il n’y a pas de 1ère ligne, 2ème ligne….et base arrière dans le secteur. Un aide-soignant de SSIAD n’est pas moins important que celui qui exerce à l’hôpital ou dans un Ehpad…. Et que dire de ceux qui évoluent dans le secteur du handicap ? du social, que ce soit dans le champ de la Protection de l’Enfance ou celui de la Lutte contre les Exclusions ?

A l’heure où le besoin de cohésion sociale est essentiel, où les besoins sociaux vont être importants et où le lien social devra plus que jamais être renforcé, cette position est intenable.
• C’est inentendable !
• C’est insupportable !
• C’est injuste !

La reconnaissance de la qualité et de l’engagement de toutes ces personnes passe par une revalorisation salariale et des perspectives de carrière pour tous et quel que soit son lieu d’activité ou le statut de son employeur.
• C’est une exigence !
• C’est essentiel !
• C’est faisable !

Relevons ensemble le défi…..


>> Article extrait du Trait d'Union de Mai 2021, écrit par Catherine SERRE, Directrice Régionale de l'URIOPSS BFC

03 80 68 47 22 - c.serre@uriopss-bfc.fr



(c) Réseau Uniopss-Uriopss, 24/06/2021
FICHE N°107287
Mis à jour le : 24/06/2021
MOTS CLES
vie associative
imprimer